Datura ou « herbe aux fous »

542e33142403de443dcf917dc5243

Le datura stramonium est une plante qui pousse un peu partout dans des sols frais argilo-siliceux, souvent dans les friches mais pas seulement . Elle est élégante mais cache un grave inconvénient, elle est neurotoxique, bourrée de 64 alcaloïdes, voire elle peut être mortelle. Plusieurs cas d’intoxication ont eu lieu notamment en consommant des farines de sarrasin ou des haricots verts. Des enseignes de distribution ont dû procéder à des retraits de boites, de produits surgelés et de paquets de farine susceptibles d’être contaminés.

Les producteurs essaient de mettre en place des solutions, certaines usines utilisent des systèmes de tri à lecture optique afin de repérer l’indésirable dans les flots de haricots, maïs, petits pois, haricots vers et autres graines à consommer. Certains producteurs laissent entendre que la présence de Datura est facilitée par l’interdiction de certains pesticides, « oubliant » que l’ultra mécanisation du ramassage, moins attentif que l’oeil et la main de l’homme, n’y est probablement pas pour rien.

Le datura n’est pas la seule plante adventice (espèce sauvage qui pousse dans les champs) toxique ou ayant un effet dangereux sur la santé ; la morelle noire, fort commune, l’est aussi. La digitale, la ciguë, l’aconit, le muguet aussi, et bien d’autres. D’autres végétaux sont suivis par les réseaux sentinelles du fait de leur fort pouvoir allergisant, c’est le cas de l’ambroisie à feuilles d’armoise ou de la berce du Caucase, et d’autres là encore.

Cela dit, il faut aussi noter qu’aucune réglementation européenne n’aborde le sujet du datura.