subventions pour polluer

Puits_de_pétrole

Alors qu’elles avaient presque diminué de moitié entre 2012 et 2016, les subventions aux énergies fossiles sont reparties à la hausse en 2017, + 12 %, annonce l’Agence internationale de l’énergie (AIE). « La majeure partie de l’augmentation concerne les produits pétroliers » indique l’agence.

Ces aides visent à abaisser artificiellement le prix des combustibles fossiles. « ..de nombreuses subventions sont mal ciblées et profitent de manière disproportionnée aux couches les plus riches de la population qui utilisent beaucoup plus de carburant subventionné. Ces politiques non ciblées encouragent le gaspillage, poussant les émissions (ndlr : de CO2) à la hausse…« , analyse l’AIE, qui préconise leur élimination progressive. Malheureusement, les niveaux plus élevés du prix du baril de pétrole en 2018 poussent les dirigeants à retarder les réformes, notamment dans les pays en développement. On le voit, d’un côté on s’alarme de l’évolution du climat à cause des émissions de CO2, d’un autre on soutient leur principale cause.