Avertissement : danger de mort collective !

Capture du 2017-11-19 17:13:29

15.364 scientifiques de 184 pays viennent de signer un appel solennel pour la préservation de notre support de vie, la Terre, pour que l’humanité perdure.

Cet appel n’est pas le premier, en 1992 1.700 scientifiques dont des lauréats et lauréates du prix Nobel, avaient signé le « World Scientists’ Warning to Humanity » (avertissement des scientifiques du monde à l’humanité). Pour eux, » un grand changement dans notre gestion de la Terre était nécessaire si l’on voulait éviter une immense misère humaine ». Personne ou presque ne les a écoutés.

A l’occasion du 25e anniversaire du premier manifeste, le 13 novembre 2017, 15.300 scientifiques viennent de publier un deuxième avertissement et leur déclaration est sans équivoque : « Depuis 1992… l’humanité n’a pas réussi à faire des progrès suffisants dans la résolution générale de ces défis environnementaux prévus et, de façon alarmante, la plupart d’entre eux deviennent bien pires. Particulièrement troublante est la trajectoire actuelle du changement climatique potentiellement catastrophique en raison de la hausse des GES poussée par la combustion des combustibles fossiles, la déforestation et la production agricole – en particulier des ruminants pour la consommation de viande.

En outre, nous avons déchaîné un événement d’extinction de masse, le sixième en environ 540 millions d’années, où de nombreuses formes de vie actuelles pourraient être anéanties ou au moins condamnées à l’extinction d’ici la fin de ce siècle… faute de limiter adéquatement la croissance de la population, réévaluer le rôle d’une économie enracinée dans la croissance, réduire les gaz à effet de serre, inciter les énergies renouvelables, protéger l’habitat, restaurer les écosystèmes, mettre fin à la défaunation et contraindre les espèces exotiques envahissantes, l’humanité ne prend pas les mesures urgentes nécessaires à sauvegarder notre biosphère en péril.« 

Le manifeste énumère les principales actions qui doivent être mises en œuvre pour éviter l’effondrement voire la disparition de notre civilisation. Cet avertissement solennel avant la fin de notre monde en appelle aux citoyens du monde ; sera-t-il entendu ? Rien n’est moins sûr, nous sommes comme ces leamings nordiques qui vont tous ensemble se jeter de la falaise !