electricité nucléaire : les coûts grimpent

prixélectricité

En France, la transition  énergétique sera difficile car nous sommes englués dans la filière nucléaire dont les vrais coûts ont été cachés puisque supportés en partie par les impôts. Lire l’article en p. 6 de la Lettre N°10 de T&R.

Greenpeace constate que :
- Le coût courant économique de l’électricité produite par chaque réacteur rénové à un niveau de sûreté approchant des exigences de l’EPR atteindrait 133 €/MWh. Cela correspond à un investissement de près de 4,4 Md€ par réacteur (rapport Wise).
- Le coût courant économique du nucléaire dépasserait, dans ces conditions, les coûts futurs de production des principales énergies renouvelables électriques. Ce dépassement serait effectif dès aujourd’hui pour l’éolien terrestre (coût compris entre 40 et 80 €/MWh), dès 2018 pour le solaire et à partir de 2020 pour l’éolien maritime.
- Le choix d’une prolongation du parc nucléaire qui limiterait la hausse des coûts de production de l’électricité nucléaire, et assurerait sa rentabilité face aux énergies renouvelables,  conduirait à un niveau d’investissement entraînant une dégradation du niveau de sûreté des réacteurs.
- Le remplacement du nucléaire ancien par des réacteurs nouveaux type EPR n’apporterait pas les mêmes avantages sur les coûts de production que les renouvelables.