Mangez des tomates vertueuses

870x489_serres_de_bessieres_1_ml

Le Comité national de l’agriculture biologique (CNAB) a tranché en juillet sur la question des serres chauffées : « Par 23 voix pour et 15 contre, le CNAB a décidé que les producteurs pourront continuer à produire des fruits et légumes dits « bio » en serres chauffées« . Mais, nuance, les produits issus de ces serres chauffées ne pourront pas être vendus entre le 21 décembre et le 30 avril, afin de respecter une certaine saisonnalité des productions (tomates, poivrons, aubergines, courgettes, concombres), précise le ministère de l’Agriculture qui nous apprend ainsi que le 20 décembre c’est encore l’été. Magique ! Continuer la lecture de Mangez des tomates vertueuses

0,01% !

biodiversite

Selon une étude de l’Institut Weizmann en Israël, les 7,6 milliards d’habitants ne représentent en nombre que 0,01 % de tous les êtres vivants. Mais l’étude conclut que les hommes ont détruit près de 83 % de tous les mammifères sauvages et 50 % des plantes.

Autre conséquence de l’activité humaine : le nombre d’animaux élevés par l’homme est beaucoup plus élevé que celui des animaux sauvage. Ex : les volailles élevées aujourd’hui représentent 70% de tous les oiseaux de la planète contre 30 % pour les oiseaux sauvages. En ce qui concerne les mammifères, humains compris, les données sont encore plus sinistres60% du total présent sur Terre est composé de bovins et de porcs, 36% sont des humains, et les animaux sauvages ne représentent plus que 4% ! Continuer la lecture de 0,01% !

Désertification en Pays de Loire

 

070903-01

Des prairies vendéennes voient apparaître un nouvel envahisseur : le cérastium, jolie plante qui traduit un mal profond : son développement est possible à cause du faible taux de matière organique (MO) dans les sols et lié aux pics de chaleur* qui détruisent une partie des micro-organismes qui constitue la MO. Les agronomes et les botanistes estiment que pour qu’un tél phénomène se produise, il faut que le taux de MO soit tombé autour de 1-2 %, il était autour de 5-6 % avant que l’agriculture régionale n’utilise des techniques intensives : destruction des haies, coupe des arbres, monocultures, produits phytosanitaires, lourds engins agricoles, sur-utilisation d’engrais, lisiers et digestats acidifiant, etc. Continuer la lecture de Désertification en Pays de Loire

Transition énergétique…

 

energie_graph1

Le graphique montre clairement que, malgré les différentes COP, 21 et les autres, la planète ne change pas ses habitudes, pétrole, charbon et gaz restent les énergies utilisées principalement. Ces énergies sont carbonées, leur utilisation se traduit par l’envoi de CO2 dans l’atmosphère qui participe au réchauffement climatique terrestre et donc aux modifications qui en découlent : canicules, fonte des glaces, ouragans, etc. Continuer la lecture de Transition énergétique…